Décrochage scolaire

Les premiers signes à repérer

L'absentéisme scolaire

L’absentéisme chez l’élève peut provoquer à la fois des lacunes concernant les apprentissages théoriques d’autant plus si l’élève n’est pas autonome dans ces apprentissages. Un absentéisme perlé n’est pas suffisant pour qualifier un élève de décrocheur. Cet absentéisme doit à la fois perdurer dans le temps mais aussi avoir un impact sur d’autres domaines scolaires.

Le comportement

Un comportement inadapté aux attentes de l’école sans forcément parlé de troubles peut aussi entraîner un décrochage scolaire lorsqu’il ne permet pas de recevoir les savoirs et les savoir faire transmis par l’école.

Les performances scolaires

Les performances scolaires quant à elles sont le signe de décrochage le plus sanctionné à la fois par le corps enseignant mais aussi par les parents. Elles déterminent de façon parfois « injuste » l’orientation des élèves qui subissent ainsi un parcours non choisi.

Motivation / investissement

La motivation et l’investissement sont le signe de décrochage scolaire le moins bien identifié car ce critère dépend de la subjectivité de l’observateur (enseignant ou parent par exemple), et de la manière dont l’élève va l’exprimer. De plus, le type de motivation est différent en fonction de chaque élève.

Le décrochage vu par les jeunes

Mise à jour en cours